Nous sommes là pour vous :
04 51 08 92 00
Santé et bien-être » Rhumatologie et mobilité : le chemin vers le fauteuil roulant électrique

Rhumatologie et mobilité : le chemin vers le fauteuil roulant électrique

Naomi Da-Kengba-Timo ergoflix France
de: 
Naomi DA-KENGBA-TIMO
Conseillère certifiée en dispositifs médicaux
17. octobre 2023
Temps de lecture: 7 minutes

La rhumatologie, la branche de la médecine la plus couramment liée aux douleurs articulaires, est essentielle pour améliorer la qualité de vie des personnes souffrant de maladies musculo-squelettiques. Dans cet article, nous explorons la rhumatologie, de ses origines historiques à l'importance de consulter un rhumatologue. Nous mettons également l'accent sur le processus décisionnel entourant l'acquisition du premier fauteuil roulant électrique, tout en passant en revue les diverses aides techniques à disposition.

Comprendre la rhumatologie

Origine et histoire de la rhumatologie

La rhumatologie est la branche de la médecine se consacrant à l'étude et au traitement des maladies qui affectent les articulations, les os, les muscles et les tendons.
Le mot "rhumatologie" vient du grec "rheumatismos", qui signifie "écoulement d'humeur". Historiquement, on désignait par rhumatisme toute maladie qui s'accompagne de "fluxion". Dorénavant, la rhumatologie se concentre principalement sur les maladies articulaires.
Bien que la "Ligue Française Contre le Rhumatisme" ait été fondée en 1928, la rhumatologie en tant que spécialité est relativement récente. La première chaire de Rhumatologie Clinique et Sociale a vu le jour à la Faculté de Médecine de Paris en 1949. La Société Française de Rhumatologie a été créée en 1969.

Rôle du rhumatologue

Un rhumatologue est spécialisé dans le diagnostic, le traitement et la prévention des maladies affectant :

  • Les os,
  • Les articulations,
  • Les muscles,
  • Les tendons.

Il gère et prévient l'inconfort au niveau du dos, du cou et de toutes les articulations du squelette. En outre, il s'intéresse à toutes les maladies qui ont un impact sur les os, y compris l'ostéoporose. Il travaille en collaboration avec le médecin généraliste. Le rhumatologue peut orienter les patients vers des chirurgiens, d'autres experts, des kinésithérapeutes et d'autres professionnels paramédicaux si nécessaire.

Rhumatologie et troubles de la marche

Les personnes souffrant de troubles musco-squelettiques rencontrent particulièrement des difficultés sur lesquelles la rhumatologie se concentre. Parmi ces difficultés, les troubles de la marche occupent une place importante. Grâce aux progrès de la rhumatologie, diverses aides techniques ont été créées pour aider les personnes rencontrant des difficultés à se déplacer.
En rhumatologie, il est fréquent de parler de maladies telles que l'arthrite, l'ostéoporose, ou d'autres maladies dégénératives des articulations lorsqu'on aborde la question des troubles de la marche. Ces maladies rendent chaque pas douloureux. Pour les personnes atteintes, chaque déplacement devient un véritable parcours du combattant.

Les différentes aides techniques pour aider à la marche

Dans ce contexte, le recours à des aides techniques peut constituer une aide indispensable. La canne est l'aide technique la plus connue. Bien plus qu'un simple bâton, la canne permet de soulager les articulations douloureuses et d'améliorer l'équilibre. Cette dernière peut être dotée de poignées ergonomiques, d'embouts antidérapants et d'une hauteur réglable. La canne, en tant qu'outil d'aide à la marche, est personnalisable pour répondre aux besoins spécifiques de son utilisateur.
La canne représente seulement la partie émergée de l'iceberg. En effet, d'autres aides à la marche, comme les déambulateurs et les fauteuils roulants électriques, sont des exemples offrant une plus grande stabilité. Vous pouvez utiliser les orthèses pour soutenir les articulations fragiles ou douloureuses. Elles améliorent ainsi le confort et la sécurité de la marche.

Pourquoi il est important de consulter un rhumatologue ?

La consultation d'un professionnel de la rhumatologie, n'est pas à sous-estimer. Un ergothérapeute ou un kinésithérapeute peut évaluer la démarche d'une personne. Ils identifient aussi les zones problématiques et recommandent les aides techniques les plus appropriées. Ces spécialistes peuvent également donner des conseils sur la manière d'utiliser au mieux ces aides. Il s'agit d'assurer une amélioration significative de la mobilité du patient.

Rhumatologie : quel moment pour le 1ᵉʳ fauteuil roulant électrique ?

Ainsi, nous avons pu voir qu'il existe de nombreuses aides à la mobilité. Les spécialistes ont créé des aides comme la canne, le déambulateur et les orthèses pour répondre à des besoins uniques et améliorer la qualité de vie des utilisateurs. Par ailleurs, pour des raisons différentes, le passage au fauteuil roulant électrique peut être nécessaire.

Évaluation et décision

Le choix d'opter pour un fauteuil roulant électrique (FRE) est une décision majeure dans le parcours de soins d'une personne ayant des troubles de la mobilité. Mais à quel moment faut-il franchir le pas ? Faut-il le faire avant, après, ou en parallèle de l'acquisition d'un fauteuil roulant manuel (FRM) ? La réponse dépend en grande partie des besoins spécifiques de l'individu. La motricité et les modes de conduite, notamment les commandes spéciales, jouent un rôle crucial dans cette décision.

Processus d'acquisition

L'acquisition d'un fauteuil roulant électrique pliant ne se fait pas à la légère. Elle nécessite une consultation pluridisciplinaire impliquant des médecins en médecine physique et de réadaptation (MPR), des ergothérapeutes, voire des kinésithérapeutes.
Cette équipe évalue les capacités du patient à conduire de manière autonome, en tenant compte des aspects motrices, sensoriels et cognitifs. L'environnement dans lequel le patient évolue est également un facteur déterminant : est-il adapté à un fauteuil roulant électrique pliant ?

Avant de procéder à l'achat, un certificat d'aptitude à la conduite est indispensable. Il atteste de la capacité du patient à utiliser le fauteuil roulant électrique pliant en toute sécurité. L'établissement du cahier des charges, qui détaille les spécifications et les besoins du patient, est une étape cruciale. L'ergothérapeute joue ici un rôle central, aidant à définir les caractéristiques essentielles du fauteuil.
Enfin, nous recommandons fortement de souscrire à une assurance pour les véhicules à moteur, y compris les fauteuils roulants électriques pliants, même si elle n'est pas obligatoire. Elle offre une protection en cas d'accident ou de dommage.

En somme, le passage au premier fauteuil roulant électrique est une étape mûrement réfléchie, nécessitant une évaluation approfondie et une préparation adéquate pour garantir le bien-être et la sécurité du patient.

Conclusion

La rhumatologie est plus que la simple étude des douleurs articulaires ; elle est une discipline dédiée à l'amélioration de la qualité de vie des patients. Qu'il s'agisse de choisir la canne la plus adaptée ou de décider du moment opportun pour opter pour un fauteuil roulant électrique, chaque décision est cruciale. Grâce à une approche pluridisciplinaire, les patients peuvent bénéficier d'une prise en charge complète, garantissant ainsi leur bien-être et leur sécurité.

Si vous ou un proche êtes confronté à des défis liés à la marche ou à d'autres troubles musculo-squelettiques, n'hésitez pas à consulter un spécialiste en rhumatologie pour bénéficier des meilleures solutions adaptées à vos besoins.


Lire plus d'articles sur la mobilité en fauteuil roulant ?

Nous espérons que les informations de cet article de blog vous ont été utiles.
N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires à ce sujet ci-dessous ou à partager cet article sur vos réseaux.

Vous voulez en savoir plus ? N'hésitez pas à consulter nos articles dédiés à la mobilité en fauteuil roulant :

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez nous joindre par téléphone au 04 51 08 92 00 (lundi - vendredi, 9h00-12h30 / 13h30-18h00) ou par e-mail : info@ergoflix.f

Avez-vous apprécié l'article ?

0 / 5
hello world!

Plus d'articles dans cette catégorie

11. juillet 2024
Escarres : comprendre et prévenir les lésions cutanées

Les escarres, ces lésions cutanées profondes souvent sous-estimées, posent un risque sérieux pour les personnes à mobilité réduite ou alitées sur de longues périodes.

2. juillet 2024
Santé déclinante, mobilité : solutions offertes par le fauteuil roulant électrique

Face aux nombreux défis liés à une santé déclinante, les seniors peuvent trouver dans le fauteuil roulant électrique une aide utile.

13. juin 2024
La perte de mobilité : les répercussions émotionnelles chez les personnes âgées

La perte de mobilité, l'isolement social et la dépression chez les personnes âgées sont souvent liés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous sommes là pour vous !
Service client
Appelez-nous :
04 51 08 92 00
Lun-ven : 9h00 - 12h30 / 13h30-18h00
Ou écrivez-nous :
FR - Ergoflix Contact form
Suivez nous

Des questions?
Contactez-nous au 04 51 08 92 00

Nous nous ferons un plaisir de vous répondre,
du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h00
chevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram