Nous sommes là pour vous :
04 51 08 92 00
hello world!

Prescription fauteuil roulant : le MPR et une ordonnance vers plus d'autonomie

22. mai 2024

L’autonomie des personnes à mobilité réduite (PMR) repose en grande partie sur des équipements adaptés, parmi lesquels le fauteuil roulant tient une place centrale. Qu'il soit manuel ou électrique, la prescription d'un fauteuil roulant et la prise en charge de ce dispositif par l'Assurance Maladie obéissent à des règles précises et obligatoires.

Cet article se propose de développer en détail le processus de prescription, la prise en charge par la Sécurité sociale et l'importance du fauteuil roulant dans le maintien de l'autonomie des PMR.

La prescription du fauteuil roulant

Types de fauteuils roulants

Un médecin spécialisé en médecine physique et de réadaptation doit prescrire un fauteuil roulant, qu’il soit manuel ou électrique. C'est la première étape pour garantir que le fauteuil choisi correspond aux besoins spécifiques de l’utilisateur. Cette procédure implique une évaluation par une équipe pluridisciplinaire. L'équipe comprend au minimum un médecin spécialisé en MPR ainsi qu'un ergothérapeute ou kinésithérapeute. Si les essais sont concluants, le médecin délivre un certificat confirmant que le fauteuil s'adapte aux besoins de l’utilisateur. Le certificat précise aussi que ses capacités cognitives lui permettent de le manipuler en toute sécurité.

Les modalités de prescription

Pour un fauteuil roulant électrique, la prescription doit mentionner explicitement l’achat du fauteuil et ses caractéristiques. Par exemple, elle pourrait indiquer : « Achat d’un fauteuil roulant à propulsion par moteur électrique à dossier fixe ou inclinable » ou « Achat d’un fauteuil roulant à propulsion par moteur électrique à assise adaptée à la personne », en précisant les options nécessaires telles que les repose-pieds ou accoudoirs réglables.

La procédure d'entente préalable

Le remboursement de certains modèles de fauteuils roulants demande le respect d’une procédure dite d’entente préalable. Celle-ci complète la prescription par votre médecin. La procédure d'entente préalable consiste à demander à l'Assurance Maladie si elle accepte de prendre en charge certains actes et traitements médicaux avant leur exécution. Pour les fauteuils roulants, cette procédure est essentielle pour assurer l'adéquation et le remboursement du dispositif prescrit.

Prescription fauteuil roulant : les modalités de prise en charge

Prise en charge par la Sécurité sociale

La prise en charge d’un fauteuil roulant par l’Assurance Maladie inclut non seulement l’achat ou la location du fauteuil, mais aussi la livraison, les frais d’entretien, de réparation et de renouvellement. Cependant, pour bénéficier de cette prise en charge, plusieurs conditions doivent être respectées :

- Prescription médicale : Elle doit indiquer, s’il s’agit d’un achat ou d’une location, la durée d’utilisation, le mode de propulsion (électrique ou manuel), les caractéristiques spécifiques du fauteuil et les options nécessaires.

- Inscription sur la LPPR : Le modèle de fauteuil doit figurer sur la Liste des Produits et Prestations Remboursables (LPPR). Les fauteuils inscrits sur cette liste sont éligibles à une prise en charge par la Sécurité sociale.

- Prise en charge complète : Pour les assurés couverts à 100%, la prise en charge peut être totale, à condition que le fauteuil choisi soit inscrit sur la LPPR.

Aides complémentaires et fonds de compensation

En plus de la prise en charge par la Sécurité sociale, des aides complémentaires peuvent être sollicitées. Les personnes dépendantes peuvent bénéficier d'aides exceptionnelles de la Sécurité sociale, de contributions de leur mutuelle, ou encore de fonds de compensation de la Maison Départementale des Personnes Handicapées (MDPH).

Le rôle du fauteuil roulant dans l'autonomie

Fauteuils manuels et électriques

Le fauteuil roulant est bien plus qu’un simple moyen de déplacement. Il constitue un outil essentiel pour le maintien de l'autonomie et de la qualité de vie des PMR. Grâce à lui, les utilisateurs peuvent se déplacer de manière indépendante, participer à des activités sociales et réduire la dépendance vis-à-vis des auxiliaires de vie.

Essais et adaptations

Lors de la prescription, les essais avec un ergothérapeute ou un kinésithérapeute sont indispensables pour s’assurer que le fauteuil répond parfaitement aux besoins de l’utilisateur. Ces professionnels évaluent la posture, le confort, et la capacité de l’utilisateur à manipuler le fauteuil. Cette étape est indispensable pour éviter des problèmes de santé liés à une mauvaise posture ou à une utilisation inadéquate du fauteuil.

Le métier de médecin physique et de réadaptation (MPR)

Description et importance du métier

Les médecins physiques et de réadaptation (MPR) jouent un rôle capital dans la prescription et l’adaptation des fauteuils roulants. En France, on comptait 376 médecins MPR conventionnés libéraux au 31 décembre 2022. Ces professionnels sont spécialisés dans l’évaluation des besoins fonctionnels des patients. Ils recommandent des solutions adaptées pour améliorer leur mobilité et leur autonomie.

Le métier de MPR est essentiel dans le parcours de soins des PMR. Ils travaillent en étroite collaboration avec des équipes pluridisciplinaires. Ces équipes comprennent des ergothérapeutes et des kinésithérapeutes pour évaluer et choisir les dispositifs adaptés aux patients. Cette collaboration garantit que chaque patient bénéficie d’un fauteuil roulant répondant à ses besoins spécifiques. Elle optimise aussi son confort et sa sécurité.

Prescription fauteuil roulant : contribution à l'autonomie des PMR

Les MPR sont responsables de la formation des patients à l'utilisation de leur nouveau fauteuil. Ils s'assurent que les patients maîtrisent parfaitement son fonctionnement. Ils suivent l’évolution de l’état de santé des patients et ajustent les prescriptions en conséquence. Cela permet une adaptation continue du matériel aux besoins changeants des utilisateurs.

En conclusion, le parcours de santé pour l’obtention d’un fauteuil roulant, qu’il soit manuel ou électrique, est balisé par des étapes de prescription, d'évaluation et de prise en charge minutieusement définies. Ces démarches garantissent que chaque utilisateur bénéficie d’un fauteuil parfaitement adapté à ses besoins. Il s'agit de favoriser ainsi son autonomie et son bien-être. La collaboration entre médecins, ergothérapeutes et kinésithérapeutes, ainsi que le soutien des dispositifs de prise en charge financière, sont des éléments clés de ce parcours. En fin de compte, le fauteuil roulant reste un élément fondamental dans la quête d’autonomie des PMR. Le fauteuil roulant offre à la fois mobilité et indépendance au quotidien. Cependant, cette démarche peut prendre plusieurs mois, avec une moyenne de neuf mois.


Lire plus d'articles sur la mobilité en fauteuil roulant ?

Nous espérons que les informations de cet article de blog vous ont été utiles.
N'hésitez pas à nous faire part de vos commentaires à ce sujet ci-dessous ou à partager cet article sur vos réseaux.

Vous voulez en savoir plus ? N'hésitez pas à consulter nos articles dédiés à la mobilité en fauteuil roulant :

Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter. Vous pouvez nous joindre par téléphone au 04 51 08 92 00 (lundi - vendredi, 9h00-12h30 / 13h30-18h00) ou par e-mail : info@ergoflix.f

Écrit par:
Naomi Da-Kengba-Timo ergoflix France
Naomi
Chargée de contenu

Avez-vous apprécié l'article ?

0 / 5
hello world!

Plus d'articles dans cette catégorie

2. avril 2024
Aides OSCAR : anticiper la perte de mobilité chez les retraités

En France, 20 % de la population a plus de 60 ans, dont 1,5 million de personnes ont plus de 85 ans. D'ici à 2050, ce chiffre devrait dépasser les 4 millions.

22. mars 2024
Ça coûte combien un fauteuil roulant électrique ?

Vous vous demandez combien coûte un fauteuil roulant électrique ? Si vous ou l’un de vos proches avez des difficultés à marcher, l’achat d’un fauteuil roulant électrique peut être la solution. Avec de nombreux modèles disponibles sur le marché, il existe des options pour tous les budgets. Le prix d’un fauteuil roulant électrique dépend de […]

26. janvier 2024
Prise en charge des aides techniques : quels sont les remboursements de l'Assurance Maladie ?

Se lancer dans l'acquisition d'une aide technique ou matérielle peut rapidement transformer votre quotidien en un véritable parcours administratif. Notamment, lorsqu'il s'agit de la recherche de solutions de financement. Mais pas de panique, avec les bonnes informations et les bons contacts, le processus peut être grandement simplifié.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nous sommes là pour vous !
Service client
Appelez-nous :
04 51 08 92 00
Lun-ven : 9h00 - 12h30 / 13h30-18h00
Ou écrivez-nous :
FR - Ergoflix Contact form
Suivez nous

Des questions?
Contactez-nous au 04 51 08 92 00

Nous nous ferons un plaisir de vous répondre,
du lundi au vendredi de 9h à 12h30 et de 13h30 à 18h00
chevron-down
linkedin facebook pinterest youtube rss twitter instagram facebook-blank rss-blank linkedin-blank pinterest youtube twitter instagram